Union Sportive Maël carhaisienne : site officiel du club de foot de MAEL CARHAIX - footeo

Retour en D1 huit ans après

15 mai 2013 - 22:23

L'US Maël-Carhaix n'aura pas à attendre son ultime confrontation avec le Plounévez-Lanrivain US pour savourer le titre qui lui ouvre la porte de la D1.

Alors que les Ardoisiers du président Laurent Tulo sortaient largement vainqueurs de leur derby face aux Zèbres de Treffrin Kerien, leur seul rival, également promu, se contentait d'un nul à Bourbriac. Bilan, cinq points d'avance avant ce dernier déplacement et un passage programmé dans l'élite du District, huit ans après...

Incontournable Marcel Le Moal

Marcel Le Moal, pilier du club depuis 26 ans, était aux anges aux côtés de ses jeunes protégés. « Je pense, dit-il, que cette promotion est le résultat d'un travail en profondeur au niveau des jeunes. Nous en avons désormais 65 sur un total de 128 licenciés, le samedi matin au stade annexe, sous la direction de Yoann Toulgoat tandis que la JSKB regroupe les U15 et U17 du secteur. Pour nous, c'est tout bénéfice et après Cédric Thomas et Yves Le Calvez en 2011, ce sont Kevin Hamon et Guillaume Postollec qui nous ont rejoints. Des jeunes qui nous apportent beaucoup. » La seule façon aussi de consolider les rangs dans une zone géographique où les possibilités de recruter sont quasi nulles. Seul Ludovic Le Gall, ex-Carhaisien s'est manifesté par ailleurs, au début de cette seconde saison en D2.

Thierry Masson à la baguette

Une saison qui a aussi permis à Thierry Masson de se découvrir au poste d'entraîneur lui qui, jusque-là, avait plutôt un petit faible pour le cyclisme sous les couleurs du CC Blavet-Rostrenen. « Mon fils, Steven, joue dans l'équipe, explique-t-il. Et avec lui, quelques joueurs m'ont sollicité. Ensuite, ce sont les dirigeants qui sont venus me voir et j'ai accepté. Je vais bien sûr repartir avec eux. » Le coach actuel n'a pas manqué de rendre hommage à ses prédécesseurs et tous ceux qui s'occupent de la formation, Yann To
ulgoat bien sûr à l'école de football mais aussi Fabien Cojean et Jean-Luc Collobert et leurs collaborateurs à la JSKB. « J'ai pu apprécier l'excellent état d'esprit qui règne dans ce groupe. Il y a eu de la régularité, du sérieux et je tire mon chapeau à David Le Moigne, le quadra de l'équipe pour son exemplarité. Il est un modèle pour ces jeunes et, en même temps, il prend plaisir à jouer avec eux. Il avait promis de resigner, en cas de montée. Je pense donc que nous pourrons encore compter sur lui l'an prochain. » Le groupe va encore s'étoffer avec des jeunes qui arrivent mais aussi quelques recrues.

Commentaires

Aucun membre ne fête son anniversaire ce mois-ci.